IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft enregistre un nouveau trimestre de croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires
Grâce à sa division Cloud, Office et Windows

Le , par Stéphane le calme

20PARTAGES

5  0 
Les résultats financiers de Microsoft au troisième trimestre de son année fiscale 2022 sont disponibles, et la société affiche une fois de plus une croissance à deux chiffres : un chiffre d'affaires de 49,4 milliards de dollars et un bénéfice net de 16,7 milliards de dollars. Les revenus sont en hausse de 18 % et le bénéfice représente un bond de 8 % d'une année sur l'autre. Microsoft attribue une partie de la croissance de ce trimestre au cloud, avec des revenus de serveurs et de services cloud en hausse de 29 % en particulier, et Microsoft Cloud, en hausse de 32 %, qui a généré 23,4 milliards de dollars.

« À l'avenir, la technologie numérique sera l'élément clef qui alimente la production économique mondiale », a déclaré Satya Nadella, président-directeur général de Microsoft. « Dans l'ensemble de la pile technologique, nous élargissons nos opportunités et prenons part à mesure que nous aidons les clients à se différencier, à renforcer leur résilience et à faire plus avec moins ».

« L'engagement continu des clients envers notre plateforme cloud et la solide exécution des ventes ont entraîné une croissance des réservations commerciales supérieure aux prévisions de 28 % et un chiffre d'affaires Microsoft Cloud de 23,4 milliards de dollars, en hausse de 32 % d'une année sur l'autre », a déclaré Amy Hood, vice-présidente exécutive et directrice financière de Microsoft.

Il y avait de nombreuses raisons de soupçonner que Microsoft arborerait toujours le sourire ce trimestre. Alors que l'industrie du PC a commencé à décliner par rapport à ses sommets pandémiques, des baromètres du marché pointaient du doigt les ventes de Chromebook (et non les machines Microsoft Windows), estimant qu'ils étaient responsables de l'intégralité de la récente baisse.

Pendant ce temps, la Xbox vient de réaliser ses meilleures ventes en 11 ans, battant facilement la PS5 relativement limitée en matière d'offre. Microsoft affirme que son activité « plus d'informatique personnelle », y compris Windows et Xbox, a augmenté de 11 % pour atteindre 14,5 milliards de dollars au troisième trimestre, et « la croissance des revenus OEM de Windows », qui devrait inclure le prix que les fabricants paient pour mettre Windows 11 sur les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau que vous achetez, a augmenté de 11 % en particulier. « Les entreprises adoptent [Windows 11] à un rythme plus rapide que n'importe quelle version précédente », a déclaré le PDG Satya Nadella lors de l'appel aux résultats.

Les revenus du hardware Xbox ont augmenté de 14 %, avec une augmentation de 4 % des revenus du contenu et des services Xbox « stimulée par la croissance des abonnements Xbox Game Pass et des titres propriétaires », pour une augmentation globale de 6 % des revenus des jeux à 3,74 milliards de dollars. Nadella s'est également vantée d'avoir pris des parts de marché du jeu lors de l'appel aux résultats, et a déclaré que 10 millions de personnes ont maintenant diffusé (streaming) des jeux à partir du cloud de Microsoft – l'un des premiers chiffres concrets que nous ayons eus pour la popularité du cloud gaming, puisque Google Stadia ne partage pas ses statistiques et les statistiques GeForce Now de Nvidia incluent tous ceux qui ont déjà utilisé son essai gratuit. PlayStation Now comptait 3,2 millions d'abonnés en mai dernier, mais Sony a récemment décidé de l'intégrer à un service d'abonnement plus large.

Le Cloud gaming est une fonctionnalité qui n'est disponible que dans le cadre du niveau Xbox Game Pass Ultimate à 14,99 $ par mois, donc les statistiques partagées mardi indiquent que beaucoup de gens l'essaient.

Game Pass s'est avéré populaire, car Microsoft a déclaré en janvier que le service avait atteint 25 millions d'abonnés, contre 18 millions l'année précédente. Cela dit, on ne sait pas comment Microsoft définit ce qui compte comme un jeu en streaming de Xbox Cloud Gaming, donc nous ne savons pas exactement ce que la statistique pourrait représenter, combien d'abonnés actuels sont inclus dans ce compte de jeux en streaming, ou combien de temps de jeu est nécessaire à l'entreprise pour le compter comme un flux. Il convient également de noter que vous pouvez techniquement vous inscrire pour un mois de Xbox Game Pass Ultimate pour seulement un dollar, puis annuler, et l'on ne sait pas combien de personnes qui ont fait cela et streamé un jeu pourraient également être comptées dans le chiffre de Microsoft partagé mardi.

Microsoft a beaucoup investi dans Xbox Cloud Gaming, en lançant d'abord sur Android, puis iOS et PC, puis sur les consoles Xbox, ce qui signifie que vous pouvez désormais diffuser une grande bibliothèque de jeux Xbox sur une large gamme d'appareils. Et depuis octobre, le service est entièrement alimenté par du matériel Xbox Series X personnalisé, ce qui a amélioré les fréquences d'images et les temps de chargement, améliorant l'expérience d'utilisation.

Les abonnés au Xbox Game Pass ont également joué 45 % de plus au cours des douze derniers mois, a déclaré Nadella, ce qui représente « des milliards d'heures » sur l'année.

Microsoft a aussi annoncé 17 % de croissance des revenus dans le segment « Productivité et processus métier » ce trimestre, avec Office en hausse de 12 %. pour cent et de 11 % dans les divisions commerciales et de consommation, respectivement. Office 365 compte désormais 58,4 millions d'abonnés grand public, en hausse de 2 millions par rapport au dernier trimestre et de 8 millions depuis cette période l'an dernier. Le chiffre d'affaires du « Cloud intelligent » a augmenté de 26 % pour atteindre 19,1 milliards de dollars.


Et LinkedIn connaît toujours une croissance spectaculaire, en hausse de 34 % ce trimestre, après une croissance de 37 %, 42 % et 46 % respectivement au cours des trois trimestres précédents.

L'activité de vente des appareils Surface de Microsoft semblent également bien se porter, avec une augmentation de 13 % des revenus après que ses revenus aient étonnamment augmenté de 8 % au dernier trimestre (surprenant, car la société avait précédemment mis en garde contre une baisse). 2022 est le 10e anniversaire de Microsoft Surface.

L'achat d'Activision Blizzard par Microsoft, qui devrait faire de Microsoft la « troisième plus grande société de jeux en matière de revenus, derrière Tencent et Sony », n'a pas figuré dans ces revenus - l'accord ne devrait pas être conclu avant l'année prochaine.


Pour mémoire, en septembre 2020, Microsoft a annoncé qu’il se préparait à acquérir ZeniMax Media, la société mère de Bethesda SoftWorks, l’un des plus grands développeurs et éditeurs de jeux privés au monde. Avec cette déclaration, Microsoft était sur le point de s’emparer d’un grand nombre de franchises de jeu populaires et plus encore de nombreux studios connexes de premier plan, dont Arkane, iD Software, Tango Gameworks, Alpha Dog et Bethesda Game Studios. Le coût de la transaction annoncé par Microsoft et confirmé par Bethesda est de 7,5 milliards de dollars.

Compte tenu du poids de Microsoft dans le jeu vidéo, et celui de Bethesda, les régulateurs devaient vérifier si cette acquisition n’allait pas déséquilibrer ce secteur économique et entraîner des problèmes concurrentiels. Le 5 mars 2021, la Commission européenne a validé cette opération, soit un jour après la validation de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’organisme fédéral aux USA chargé de cadrer et contrôler les marchés financiers. Sur son site, la SEC a publié une note d'approbation concernant le rachat de Bethesda par Microsoft. La note en question porte le code S-4, qui correspond pour la Commission à une décision relative à un rachat ou à une fusion.

Cette approbation a permis à Microsoft de devenir propriétaire de 23 équipes de studios de création de jeux vidéo, parmi lesquels Bethesda Softworks, Bethesda Game Studios, ZeniMax Online Studios, Roundhouse Studios, MachineGames, id Software, Tango Gameworks, Alpha Dog et Arkane. Microsoft a également annoncé qu’il prévoyait d'intégrer les futurs jeux de Bethesda dans son service d'abonnement mensuel Xbox appelé Game Pass au moment de son lancement sur Xbox ou PC.

Encouragée par cette réussite, Microsoft a annoncé son intention d'acquérir Activision Blizzard Inc., qui évolue dans le développement de jeux et l'éditeur de contenu de divertissement interactif. Microsoft est persuadée que cette acquisition accélérera la croissance de son activité de jeu sur mobile, PC, console et cloud et fournira des éléments de base pour le métavers.

L'entente prévoit 95,00 $ par action, dans le cadre d'une transaction entièrement en cash évaluée à 68,7 milliards de dollars. L'acquisition prévue comprend des franchises emblématiques des studios Activision, Blizzard et King comme « Warcraft », « Diablo », « Overwatch », « Call of Duty » et « Candy Crush », en plus des activités mondiales d'eSport via la Major League Gaming. L'entreprise possède des studios dans le monde entier avec près de 10 000 employés.

Bobby Kotick continuera d'occuper le poste de PDG d'Activision Blizzard, et lui et son équipe continueront de se concentrer sur les efforts visant à renforcer davantage la culture de l'entreprise et à accélérer la croissance de l'entreprise. Une fois l'accord conclu, l'activité d'Activision Blizzard rendra compte à Phil Spencer, PDG de Microsoft Gaming.

« Le jeu est la catégorie de divertissement la plus dynamique et la plus excitante sur toutes les plateformes aujourd'hui et jouera un rôle clef dans le développement des plateformes métavers », a déclaré Satya Nadella, président-directeur général de Microsoft. « Nous investissons profondément dans le contenu de classe mondiale, la communauté et le cloud pour inaugurer une nouvelle ère de jeu qui donne la priorité aux joueurs et aux créateurs et rend le jeu sûr, inclusif et accessible à tous ».

Microsoft a jusqu'à présent évité le type d'examen auquel ont été confrontés Alphabet Inc et Meta Platforms, mais cette transaction, qui en ferait la troisième plus grande société de jeux vidéo au monde, mettra le fabricant de la Xbox sur les radars des législateurs, a déclaré Andre Barlow du cabinet d'avocats Doyle, Barlow & Mazard LLC après l'annonce de la transaction.

Il a précédemment rapporté que Microsoft paierait une commission de rupture de 3 milliards de dollars si l'accord échouait, selon une source familière avec le sujet, suggérant que la société était confiante d'obtenir l'approbation antitrust.

Microsoft et Activision se sont donné jusqu'à juin 2023 pour conclure la transaction. Le contrôle antitrust américain de l'acquisition proposée par Microsoft pour 68,7 milliards de dollars d'Activision Blizzard sera effectué par la FTC.

Au prochain trimestre, Microsoft dit s'attendre à une plus grande croissance des revenus – bien que maintenant une croissance à un chiffre dans certaines de ces activités – avec « un impact d'environ 110 millions de dollars sur les revenus et un impact minimal sur les dépenses d'exploitation » de la guerre en Ukraine, et une note selon laquelle l'arrêt de la production chinoise pour cause de Covid pourrait avoir un impact sur le matériel Windows, Surface et Xbox. Les revenus des jeux devraient en fait baisser, a déclaré la directrice financière de Microsoft, Amy Hood, en raison de « la baisse des heures d'engagement d'une année sur l'autre ainsi que de l'offre limitée de consoles ».

Source : Microsoft

Voir aussi :

Microsoft s'apprête à rendre son service de streaming de jeux vidéo disponible sur les navigateurs web, après les restrictions imposées par Apple
Le contrôle antitrust américain de l'acquisition proposée par Microsoft pour 68,7 milliards de dollars d'Activision Blizzard sera effectué par la FTC et non par le ministère de la Justice
Le PDG de Microsoft affirme que l'achat d'Activision Blizzard l'aidera à construire le métavers selon lui « le métavers consiste essentiellement à créer des jeux »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SATS_FR
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 12:00
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Sauf erreur, quand tu achètes du matériel (bois,...) dans un magasin ils ont fait "prix achat" x 3, les artisans ont 30% de réduction. Donc il y a au moins 60% de marge dessus. C'est pour cela qu'ils peuvent au moment des soldes te vendre des vestes à -70%

Donc bénéfice=30% du CA cela doit être un peu normal, surtout sur des éléments qui durent (un pantalon dure quelques mois minimum).
Sauf que les soldes, c'est par définition une autorisation de vente à perte...
1  0 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/05/2022 à 12:01
Citation Envoyé par SATS_FR Voir le message
Bonjour.
Ça ne choque personne qu'une entreprise fasse 30% de son CA en bénéfice ?
Dit vulgairement, "ils se gavent sur notre dos" !
Rien d'exceptionnel dans ces chiffres...

Juriste en cabinet de commissariat aux comptes here : taux de marge moyen des vendeur de logiciel en 2020 : 24%, un peu en dessous des chiffres du secteur marchand à 28%.

Si le ratio de MSFT baissait, les actionnaires se poseraient moults questions ^^
1  0 
Avatar de SATS_FR
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 10:27
Bonjour.
Ça ne choque personne qu'une entreprise fasse 30% de son CA en bénéfice ?
Dit vulgairement, "ils se gavent sur notre dos" !
1  1 
Avatar de archqt
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 11:12
Sauf erreur, quand tu achètes du matériel (bois,...) dans un magasin ils ont fait "prix achat" x 3, les artisans ont 30% de réduction. Donc il y a au moins 60% de marge dessus. C'est pour cela qu'ils peuvent au moment des soldes te vendre des vestes à -70%

Donc bénéfice=30% du CA cela doit être un peu normal, surtout sur des éléments qui durent (un pantalon dure quelques mois minimum).
0  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 15:15
Sauf que les soldes, c'est par définition une autorisation de vente à perte
Mais il n'y a pas d'obligation de vente à perte, si la réduction permet une marge plus faible ou 0 sans être une perte, c'est tout à fait faisable.

Dans le service, 30% c'est pas aberrant.
0  0 
Avatar de ClemenceauReims
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 10/05/2022 à 9:36
Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
Rien d'exceptionnel dans ces chiffres...

Juriste en cabinet de commissariat aux comptes here : taux de marge moyen des vendeur de logiciel en 2020 : 24%, un peu en dessous des chiffres du secteur marchand à 28%.

Si le ratio de MSFT baissait, les actionnaires se poseraient moults questions ^^
Dans le secteur marchand "physique", la gestion des stocks se paye et il y a toujours un risque d'invendu. Un logiciel "dématérialisé" non vendu ne coute rien ou presque.
0  0 
Avatar de Aiigl59
Membre actif https://www.developpez.com
Le 07/05/2022 à 1:03
Windows quoi ? 11 ? ça existe encore ce virus ? (oui, ce pseudo "os" a TOUTES les caractéristiques d'un virus...)
source: https://www.avast.com/fr-fr/c-computer-virus
"Les virus informatiques peuvent dérober vos données personnelles, nuire aux performances de votre ordinateur et causer de nombreux autres ravages."
what else ?
1  4