IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft prévoit de supprimer environ 5 % de ses effectifs, soit quelque 11 000 postes
Dans ses divisions des ressources humaines et d'ingénierie

Le , par Sandra Coret

22PARTAGES

3  0 
Microsoft Corp prévoit de supprimer des milliers d'emplois, certains rôles devant être supprimés dans les divisions des ressources humaines et de l'ingénierie, selon les médias mardi.

Les licenciements prévus seraient les derniers en date dans le secteur technologique américain, où des entreprises comme Amazon et Meta ont annoncé des exercices de réduction des effectifs en réponse au ralentissement de la demande et à la dégradation des perspectives économiques mondiales.

La décision de Microsoft pourrait indiquer que le secteur des technologies pourrait continuer à supprimer des emplois.

"D'un point de vue global, une autre série de licenciements en attente chez Microsoft suggère que l'environnement ne s'améliore pas et continue probablement à se dégrader", a déclaré Dan Romanoff, analyste chez Morningstar.

Le radiodiffuseur britannique Sky News a rapporté, en citant des sources, que Microsoft prévoit de supprimer environ 5 % de ses effectifs, soit quelque 11 000 postes.

La société prévoit de supprimer des emplois dans un certain nombre de divisions d'ingénierie mercredi. Microsoft pourrait également réduire son personnel de recrutement d'un tiers.

Selon un rapport, les réductions seront nettement plus importantes que les autres séries de réductions effectuées l'année dernière.

Selon les documents déposés, la société comptait 221 000 employés à temps plein, dont 122 000 aux États-Unis et 99 000 à l'étranger, au 30 juin.


Microsoft est sous pression pour maintenir les taux de croissance de son unité de cloud computing Azure, après que plusieurs trimestres de ralentissement du marché des ordinateurs personnels aient nui aux ventes de Windows et de périphériques.

L'entreprise avait déclaré en juillet de l'année dernière qu'un petit nombre de postes avaient été supprimés. En octobre, le site d'information Axios a rapporté que Microsoft avait licencié moins de 1 000 employés dans plusieurs divisions.

Les actions de Microsoft, qui doit présenter ses résultats trimestriels le 24 janvier, étaient en légère hausse en fin d'après-midi.

Source : Sky News

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Cette situation va-t-elle affecter le secteur technologique en France, selon vous ?

Voir aussi :

Licenciements massifs et gel des embauches*: les travailleurs de la technologie signalent d'énormes baisses de confiance dans la sécurité de l'emploi

Meta / Facebook aurait amorcé le licenciement de milliers d'employés via une série de «*licenciements furtifs*», qui pourraient toucher jusqu'à 15% de l'ensemble de son personnel

Amazon prévoit de licencier jusqu'à 10*000 collaborateurs cette semaine, soit l'une des plus importantes réduction du personnel de son histoire

Microsoft aurait procédé au licenciement de près de 1*000 employés au sein de divers départements, trois mois après avoir annoncé une série de licenciements touchant moins de 1% de ses employés

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de eric44000
Membre actif https://www.developpez.com
Le 19/01/2023 à 16:29
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Selon vous, les licenciements dans le secteur technologique vont-ils se poursuivre encore longtemps, ou la situation va-t-elle s'améliorer cette année ?
La plupart des projections du marché de l'emploi font état d'une demande plus forte que l'offre. Mais c'est sans compter sur l'IA. Elle accélère beaucoup la productivité ce qui a pour effet de diminuer la demande.
Reste à savoir qui de la demande de numérisation ou de l'augmentation de la productivité l'emportera.
0  0