IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Avec la mise à jour de septembre du sous-système Windows pour Linux, WSL bénéficie d'un nouveau mode réseau « en miroir »,
De la récupération automatique de la mémoire et du DNS Tunneling

Le , par Stéphane le calme

19PARTAGES

5  0 
Windows Subsystem for Linux (WSL) est une technologie qui permet d’exécuter des applications Linux sur Windows 10. WSL a été lancé en 2016 et a connu plusieurs mises à jour depuis lors. La dernière mise à jour a été publiée en septembre 2023 et apporte de nombreuses nouveautés et améliorations.

Microsoft vient de publier une nouvelle version de WSL qui apporte de nombreuses améliorations et corrections de bugs. Mais ce n’est pas tout : cette version introduit également des fonctionnalités expérimentales, qui visent à optimiser l’expérience de WSL pour différents scénarios d’utilisation. Ces fonctionnalités sont optionnelles et peuvent être activées ou désactivées via un fichier de configuration nommé .wslconfig, situé dans le répertoire personnel de l’utilisateur Windows (par exemple : C:\Users\<votre nom d’utilisateur>\.wslconfig).

Nouveau mode réseau – Miroir

Parmi les nouvelles fonctionnalités expérimentales de WSL, il y a le mode de réseau “mirrored” (miroir), qui offre une meilleure compatibilité réseau et de nouvelles possibilités pour les utilisateurs de WSL. Le mode “mirrored” présente plusieurs avantages par rapport au mode par défaut de WSL, qui est le mode “bridged” (pont). Par exemple, il permet de résoudre les problèmes de DNS qui pouvaient survenir avec certaines configurations réseau. Il permet également d’appliquer les règles du pare-feu Windows à WSL, et de contrôler plus finement le trafic entrant et sortant du VM WSL. En outre, il facilite l’utilisation des proxies en faisant en sorte que WSL utilise automatiquement les informations de proxy de Windows.

Citation Envoyé par Microsoft
Les améliorations de la mise en réseau sont une demande majeure constante pour WSL, et cette fonctionnalité vise à améliorer l'expérience de mise en réseau dans WSL*! Il s'agit d'une refonte complète de l'architecture réseau NAT traditionnelle de WSL, vers un tout nouveau mode réseau appelé «*Mirrored*». L'objectif de ce mode est de refléter les interfaces réseau dont vous disposez sous Windows vers Linux, d'ajouter de nouvelles fonctionnalités réseau et d'améliorer la compatibilité.

Voici les avantages actuels de l’activation de ce mode*:
  • Prise en charge d'IPv6
  • Connectez-vous aux serveurs Windows depuis Linux en utilisant l'adresse localhost 127.0.0.1
  • Connectez-vous à WSL directement depuis votre réseau local (LAN)
  • Compatibilité réseau améliorée pour les VPN
  • Prise en charge de la multidiffusion
Pour activer le mode “mirrored”, il faut créer un fichier .wslconfig dans le répertoire personnel Windows (par exemple : C:\Users\<votre nom d’utilisateur>\.wslconfig) et y ajouter une section [experimental] avec la ligne suivante :

Code : Sélectionner tout
experimental.networkingMode=mirrored

Récupération automatique de la mémoire

Cette fonctionnalité permet à la machine virtuelle (VM) de WSL de réduire sa consommation de mémoire au fil du temps, en libérant la mémoire mise en cache lorsque le CPU est inactif. Cela permet d’éviter que la VM ne consomme trop de ressources sur le système hôte. Il existe deux modes pour cette fonctionnalité : gradual, qui libère la mémoire progressivement, et drop, qui libère la mémoire instantanément.

Microsoft explique ceci :

Lorsque [la fonctionnalité] est réglée sur gradual, après 5 minutes d'inactivité, WSL commencera lentement à libérer la mémoire cache sous Linux et la rendra disponible sous forme de mémoire libre pour l'hôte Windows. Cela signifie que la taille de la mémoire de votre VM WSL sera automatiquement réduite lorsque vous ne l'utilisez pas*!

Elle marche en détectant par WSL que vous êtes inactif en voyant si l'utilisation du processeur est continuellement faible pendant 5 minutes, puis nous commençons à récupérer la mémoire cache en utilisant la fonctionnalité cgroup memory.reclaim. Nous récupérons une partie fixe de la taille de la mémoire de votre VM, qui est calculée de telle sorte que si votre VM était pleine de mémoire cache, elle passerait à zéro mémoire cache après 30 minutes (par exemple*: si vous disposez de 3*000*Mo de mémoire, nous récupérons 100*Mo chaque minute). La fonctionnalité memory.reclaim cgroup nous permet de récupérer intelligemment une partie de la mémoire au fil du temps, en trouvant un équilibre entre performances et utilisation de la mémoire. Cependant, cette fonctionnalité nécessite la désactivation des groupes de contrôle v1 dans WSL, ce qui peut entraîner certains problèmes. Lors des premiers tests, nous avons remarqué que cela interromprait le démon Docker lors de son exécution en tant que service dans WSL. Par conséquent, si vous utilisez cette fonctionnalité, nous vous recommandons d'utiliser Docker Desktop pour vos besoins Docker. Nous travaillons avec l'équipe Docker pour résoudre ce problème à l'avenir.

DNS Tunelling

Cette fonctionnalité modifie la façon dont WSL résout les requêtes DNS, en utilisant le serveur DNS du système hôte au lieu du serveur DNS du réseau local. Cela permet d’améliorer la compatibilité réseau lorsque le système hôte utilise un VPN ou un proxy.

Citation Envoyé par Microsoft
L’un des facteurs qui expliquent pourquoi WSL ne parvient pas à se connecter à Internet est le blocage de l’appel DNS vers l’hôte Windows. En effet, le paquet réseau pour DNS envoyé par la machine virtuelle WSL à l'hôte Windows était bloqué par la configuration réseau existante. Le tunneling DNS résout ce problème en utilisant à la place une fonctionnalité de virtualisation pour communiquer directement avec Windows. Cela nous permet de résoudre la demande de nom DNS sans envoyer de paquet réseau, ce qui vous permettra d'obtenir une meilleure connectivité Internet même si vous disposez d'un VPN, d'une configuration de pare-feu spécifique ou d'autres configurations réseau. Cette fonctionnalité devrait améliorer la compatibilité réseau, ce qui rend moins probable que vous n'ayez aucune connexion réseau à l'intérieur de WSL.

Veuillez noter que cette fonctionnalité n'est actuellement disponible que pour les Windows Insiders (sur tous les canaux Insider), y compris le canal Release Preview avec la dernière mise à jour de Windows 11, version 22H2 ici. Vous pouvez y accéder dès maintenant en rejoignant le programme Windows Insider et en choisissant d'inscrire votre appareil dans le canal Release Preview.

autoProxy

Cette fonctionnalité permet à WSL d’utiliser automatiquement les informations du proxy HTTP du système hôte, au lieu de nécessiter une configuration manuelle dans Linux. Cela permet d’améliorer la compatibilité réseau lorsque le système hôte utilise un proxy HTTP.

Citation Envoyé par Microsoft
Cette fonctionnalité vise à augmenter la compatibilité de votre réseau lorsque vous utilisez un proxy HTTP. Actuellement, si vous utilisez un proxy HTTP sous Windows, cela ne s'appliquera pas directement à vos distributions WSL. Normalement, si vous souhaitez configurer un proxy HTTP avec WSL, vous devez le configurer de la même manière que vous le feriez sur une machine Linux, sinon vous pourriez rencontrer des problèmes de connectivité. Cette fonctionnalité vise à résoudre ce problème, en utilisant automatiquement les informations du proxy HTTP sous Windows pour définir le proxy HTTP dans Linux.
Hyper-V Firewall

Cette fonctionnalité permet d’appliquer les règles du pare-feu Windows à WSL, et d’autoriser des contrôles avancés du pare-feu pour la VM de WSL. Cela permet d’améliorer la sécurité et la gestion du trafic réseau entre Windows et Linux.

Le pare-feu Hyper-V vous permet de spécifier les paramètres et les règles du pare-feu qui s'appliqueront à WSL. De plus, par défaut, tous les paramètres et règles de pare-feu existants que vous avez sous Windows seront automatiquement appliqués à vos distributions WSL. Après avoir activé cette option, vous pouvez la tester en créant de nouvelles règles de pare-feu dans les paramètres du pare-feu Windows et en constatant qu'elles s'appliquent instantanément à WSL, ou vous pouvez créer une nouvelle règle qui s'applique uniquement à WSL directement en l'exécutant dans PowerShell : Nouveau- NetFirewallHyperVRule
Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de WSL ? L'avez-vous déjà utilisé ?
Quelles sont les fonctionnalités expérimentales de WSL que vous avez testées ou que vous comptez tester ?
Quelles sont les suggestions ou les demandes de fonctionnalités que vous avez pour WSL ? Quels sont les problèmes ou les bugs que vous avez rencontrés ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de AndMax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/12/2023 à 8:01
"mais l'arrêt du support de Windows 10 pourrait empêcher des centaines de millions d'appareils d'avoir une seconde vie"
Archi faux... c'est presque à la limite de la fake news. Il suffit de mettre autre chose que Windows dessus. Il y a des OS plus rapides, qui ne gaspillent pas les ressources de la machine et qui vous permettent d'être beaucoup plus productif, le tout sans jamais vous afficher les écrans bleus qui demandent longuement de patienter pour le Windows Update avec des billes qui tournent.

Il faut vraiment arrêter de considérer Microsoft Windows comme la seule solution alors que pour la majorité des usages, c'est le pire des choix même sur un PC récent.
16  1 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/12/2023 à 8:59
Citation Envoyé par AndMax Voir le message
Archi faux... c'est presque à la limite de la fake news. Il suffit de mettre autre chose que Windows dessus. Il y a des OS plus rapides, qui ne gaspillent pas les ressources de la machine et qui vous permettent d'être beaucoup plus productif, le tout sans jamais vous afficher les écrans bleus qui demandent longuement de patienter pour le Windows Update avec des billes qui tournent.

Il faut vraiment arrêter de considérer Microsoft Windows comme la seule solution alors que pour la majorité des usages, c'est le pire des choix même sur un PC récent.
Oui une bonne partie peuvent être recyclés avec une bonne Distro Linux
Quand je vois l'usage que certains, même au bureau, font d'un ordi pas besoin de Windows
Perso je réfléchi à me passer totalement de Windows dans un avenir à moyen terme
Juste conserver des machines virtuelles pour les développements de mes clients, mais m'en passer pour toutes les autres tâches
12  0 
Avatar de Drekstop
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 22/12/2023 à 7:19
Linux : "Am I a joke for you ?" 😅
6  0 
Avatar de curt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/12/2023 à 10:02
L'installation de W11 est possible, même sur un poste déclaré incompatible... 2 clés de registres à modifier à l'instal et ça passe.
Ce qui reste tout de même agaçant, c'est que MICROSOFT se targue du message "ECOLO" dans la la rubrique WINDOWS UPDATE du même W11.

Au final, il faut
- changer de véhicule parce que ça pollue
- changer de PC parce W11 ne tourne pas dessus
- changer de régime alimentaire parce les vaches pètent
- changer notre mode de vie parce que la planète bleue voit rouge
- etc...

Vivement le retour dans les cavernes ..... et Joyeux Noël et Bonnes fin de fin d'année à tous malgré ça
5  0 
Avatar de archqt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/12/2023 à 18:38
La Chine a fait une distribution linux qui reprend tout le thème de windows, voire même (à vérifier) le nom des applications . Pour ceux qui ne peuvent changer d'OS cela devrait aider à faire passer la pilule.
4  0 
Avatar de steel-finger
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 22/12/2023 à 4:25
Citation Envoyé par Zyniel Voir le message
Tout un foin pour peu de choses.
Oui c'est vrai qu'on ne gaspille pas encore assez les ressources de notre cher petite planète .

Il y a quelque solution pour installer Windows 11, sans avoir TPM. Perso je n'ai pas testé et reste à voir si l'os tourne correctement et que les mises à jours fonctionnent !
3  0 
Avatar de der§en
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/12/2023 à 9:52
Bof, ajout d’une clef dans la registry et Windows 11 s’installe et tourne sans problème chez moi, au pire, j’y mettrait une distribution Linux compatible avec STEAM de VALVe , mais hors de question de recycler un portable qui fonctionne encore parfaitement…

De toute façon, une fois à la retraite et débarrassé des contraintes pro, cela sera Linux systématiquement chez moi !
3  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/12/2023 à 12:09
Citation Envoyé par steel-finger Voir le message
Oui c'est vrai qu'on ne gaspille pas encore assez les ressources de notre cher petite planète .

Il y a quelque solution pour installer Windows 11, sans avoir TPM. Perso je n'ai pas testé et reste à voir si l'os tourne correctement et que les mises à jours fonctionnent !
D'après la quasi-totalité des témoignages, il n'y a aucun problème d'installer Windows sans TPM ni Secure Boot. Même l'installation sur le Boot Legacy est possible visiblement.
Tant que Microsoft n'ajoute pas de fonctionnalité importante pour le système dépendante du TPM ou autre truc du genre, il ne peut pas y avoir de problèmes.

Par contre, les avis semblent plus mitigés pour l'installation sur des processeurs non supportés officiellement, l'OS semble fonctionner mais pas toujours très bien.
2  0 
Avatar de Fagus
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/12/2023 à 13:37
Citation Envoyé par AndMax Voir le message
Archi faux... c'est presque à la limite de la fake news. Il suffit de mettre autre chose que Windows dessus. Il y a des OS plus rapides, qui ne gaspillent pas les ressources de la machine et qui vous permettent d'être beaucoup plus productif, le tout sans jamais vous afficher les écrans bleus qui demandent longuement de patienter pour le Windows Update avec des billes qui tournent.

Il faut vraiment arrêter de considérer Microsoft Windows comme la seule solution alors que pour la majorité des usages, c'est le pire des choix même sur un PC récent.
En théorie je suis tout à fait d'accord pour linux. Cependant, pour les sociétés, soit elles sont souples et pro linux donc sont déjà sous linux..., soit elles vont envoyer leurs pc à un broker. Quant aux particuliers, déjà pour beaucoup de monde, quand les icônes ne sont plus au même endroit c'est la fin du monde... alors réinstaller l'os pour beaucoup de monde, comment dire ? Mes collègues non-informaticiens n'arrivent pas pour la plupart à distinguer les mots os, navigateur, internet, chrome, google.

En pratique je ne pense pas qu'il y aura tant de gâchis que ça. Les brokers vont réemployer les PC obsolètes pro. Les particuliers vont pour beaucoup laisser tourner windows 10 pas à jour comme dit Zyniel.
2  0 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/12/2023 à 22:42
Citation Envoyé par Fagus Voir le message
Quant aux particuliers, déjà pour beaucoup de monde, quand les icônes ne sont plus au même endroit c'est la fin du monde... alors réinstaller l'os pour beaucoup de monde, comment dire ? Mes collègues non-informaticiens n'arrivent pas pour la plupart à distinguer les mots os, navigateur, internet, chrome, google.
Il est certain que le défaut de Linux, et qu'il ne bénéficie d'une position de vente lié avec le matériel. Si Windows n'étais pas installé par défaut, il n'aurait pas autant de succès. Windows peut être compliqué à installer pour un novice.

De mon point de vue, le principal problème est la méconnaissance de la concurrence auprès du grand public. Le novice baigne dans du Windows dès son plus jeune age. Bien entendu Microsoft dépense des milliards en lobby pour entretenir cette méconnaissance, faire croire que la concurrence ne répond pas aux besoins du novice, et j'en passe.

Si le novice avait cette connaissance de la concurrence, il pourrait très bien faire appel à une entreprise, à une association pour installer un Linux sur un vieux poste de travail.
2  0