IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft ajoute une nouvelle touche aux claviers de PC pour la première fois depuis 1994 : la touche Copilot.
Elle permettra d'ouvrir facilement l'assistant d'IA générative de Microsoft

Le , par Stéphane le calme

28PARTAGES

7  0 
Microsoft a annoncé qu’il allait ajouter une nouvelle touche aux claviers PC pour la première fois depuis 1994, la touche Copilot. Cette touche, qui sera située à côté de la touche Windows, permettra d’ouvrir facilement le Copilot, l’assistant d'IA générative de Microsoft. Dès ce mois, certains nouveaux ordinateurs personnels exécutant le système d’exploitation Windows de Microsoft disposeront d’une « touche Copilot » spéciale qui lance le chatbot IA de l'entreprise.

Amener les fabricants d'ordinateurs tiers à ajouter un bouton d'IA à leurs ordinateurs portables est la dernière initiative de Microsoft pour capitaliser sur son partenariat avec OpenAI, le fabricant de ChatGPT, et devenir une passerelle pour les applications de la technologie d'IA générative.


Tout au long de 2023, Microsoft s'est efforcé d'ajouter des capacités d'IA générative à son logiciel, étendant même son nouvel assistant Copilot AI à Windows 10 à la fin de l'année dernière.

En mai par exemple, l'éditeur annonçait l'arrivée de Copilot sur Windows 11 :

L'utilisation de Windows Copilot est simple et familière : le bouton se trouve au centre de la barre des tâches, facile à trouver et à utiliser. Une fois ouverte, la barre latérale de Windows Copilot reste cohérente à travers vos applications, programmes et fenêtres, toujours disponible pour agir comme votre assistant personnel. Elle fait de chaque utilisateur un power user, en vous aidant à agir, à personnaliser vos paramètres et à vous connecter de manière transparente à vos applications préférées. Ce que vous aimez dans Windows - le copier/coller, l'assistant Snap, l'outil Snipping, la personnalisation - est là pour vous, comme toutes les autres fonctionnalités de la plateforme, et il est encore plus performant avec Windows Copilot. Par exemple, vous pouvez non seulement copier et coller, mais aussi demander à Windows Copilot de réécrire, résumer ou expliquer votre contenu.

Tout comme vous le feriez avec Bing Chat, vous pouvez poser à Windows Copilot toute une série de questions, des plus simples aux plus complexes. Si je veux appeler ma famille à Chypre, je peux rapidement vérifier l'heure locale pour être sûr de ne pas les réveiller au milieu de la nuit. Si je veux planifier un voyage pour leur rendre visite à Chypre, je peux demander à Windows Copilot de trouver pour ma famille des vols et des hébergements pour les vacances d'hiver.
Puis en septembre, l'entreprise annonçait qu'elle passait « à l'étape suivante », intégrant Copilot dans ses autres outils :

Aujourd'hui, nous passons à l'étape suivante en unifiant ces capacités dans une expérience unique que nous appelons Microsoft Copilot, votre compagnon IA de tous les jours. Copilot intégrera de manière unique le contexte et l'intelligence du web, vos données de travail et ce que vous faites dans l'instant sur votre PC pour fournir une meilleure assistance - avec votre vie privée et votre sécurité au premier plan. Il s'agira d'une expérience simple et transparente, disponible dans Windows 11, Microsoft 365 et dans notre navigateur web avec Edge et Bing. Elle fonctionnera comme une application ou se révélera d'elle-même lorsque vous en aurez besoin, d'un simple clic droit. Nous continuerons à ajouter des capacités et des connexions à Copilot dans nos applications les plus utilisées au fil du temps, afin de servir notre vision d'une expérience unique qui fonctionne tout au long de votre vie.

Désormais, ces efforts visant à transformer les PC au niveau logiciel s'étendent au matériel

Microsoft a décidé d'ajouter une touche physique Copilot dédiée aux claviers des PC, ajustant ainsi la disposition du clavier Windows standard pour la première fois depuis que la touche Windows est apparue pour la première fois sur son clavier naturel en 1994.

La touche Copilot ouvrira, comme on pouvait s'y attendre, l'assistant d'IA générative Copilot dans Windows 10 et Windows 11. Sur un PC Windows à jour avec Copilot activé, vous pouvez actuellement faire la même chose en appuyant sur Windows + C. Pour les PC sans Copilot activé, y compris ceux qui ne sont pas connectés aux comptes Microsoft, la touche Copilot ouvrira Windows Search à la place (bien que cela soit en quelque sorte redondant, car appuyer sur la touche Windows puis taper directement dans le menu Démarrer active également la fonction de recherche).

Une vidéo de démonstration rapide de Microsoft montre la touche Copilot entre le groupe de touches fléchées et le bouton Alt droit, un endroit où de nombreux claviers placent généralement un bouton de menu, une touche Ctrl droite, une autre touche Windows ou quelque chose de similaire. Le positionnement exact et la touche à remplacer peuvent varier en fonction de la taille et de la disposition du clavier.


Bien que la plupart des gens se connectent désormais à Internet (et aux applications d'IA) par téléphone plutôt que par ordinateur, il s'agit d'un coup d'envoi symbolique d'une année qui devrait être extrêmement compétitive, alors que les entreprises technologiques se battent pour se surpasser dans les applications d'IA, même si elles n'ont pas encore résolu toutes les ramifications éthiques et juridiques. Le mois dernier par exemple, le New York Times a poursuivi OpenAI et Microsoft, alléguant que des outils tels que ChatGPT et Copilot (anciennement connus sous le nom de Bing Chat) avaient été créés en se servant sans permission de ses articles de presse protégés par le droit d'auteur.

Il a été demandé à Microsoft si une touche Copilot serait désormais requise sur les PC OEM ; la société a assuré que la touche n'est pas obligatoire pour le moment, mais qu'elle s'attend à ce que les touches Copilot soient requises sur les claviers Windows 11 « au fil du temps ». Microsoft impose souvent des exigences matérielles supplémentaires aux principaux fabricants de PC qui vendent Windows sur leurs appareils, au-delà de ce qui est strictement nécessaire pour exécuter Windows lui-même.

Cette nouvelle touche montre à quel point Microsoft souhaite que les gens utilisent Copilot et ses autres produits d’IA générative. De nombreuses initiatives passées de l'entreprise (Bing, Edge, Cortana et Microsoft Store, pour n'en nommer que quelques-unes) n'ont jamais réussi à s'intégrer de cette manière au matériel. À l'époque de Windows 8, Microsoft exigeait que les OEM intègrent un bouton Windows dans le cadre d'affichage des appareils dotés d'écrans tactiles, mais cette exigence a finalement disparu.

Conclusion

Microsoft n'est pas la seule entreprise à proposer des touches personnalisées. Apple a été le pionnier du concept dans les années 1980 avec sa touche « Commande » marquée par un design carré en boucle (elle arborait également un logo Apple pendant un certain temps). Google dispose d'un bouton de recherche sur ses Chromebooks et a été le premier à expérimenter une touche spécifique à l'IA pour lancer son assistant vocal sur son Pixelbook, aujourd'hui abandonné.

Mais Microsoft a une emprise bien plus forte sur le marché des PC grâce à ses accords de licence avec des fabricants tiers comme Lenovo, Dell et HP. Environ 82 % de tous les ordinateurs de bureau, portables et postes de travail fonctionnent sous Windows, contre 9 % pour le système d’exploitation interne d’Apple et un peu plus de 6 % pour celui de Google, selon le cabinet d’études de marché IDC.

Sources : Microsoft Copilot, vidéo démo (dans le texte)

Et vous ?

Que pensez-vous de l’ajout d’une nouvelle touche Copilot aux claviers PC ? Est-ce une bonne idée ou pas ?
Utilisez-vous le Copilot dans votre vie quotidienne ? Si oui, pour quelles tâches ? Si non, pourquoi pas ?
Quels sont les avantages et les inconvénients du Copilot par rapport à d’autres assistants IA, comme Siri, Alexa ou Google Assistant ?
Comment le Copilot a-t-il changé votre façon de travailler, de créer, d’apprendre ou de vous divertir ?
Quelles sont les limites ou les risques du Copilot ? Comment les éviter ou les minimiser ?
Quelles sont les fonctionnalités ou les améliorations que vous aimeriez voir sur le Copilot à l’avenir ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de curt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/01/2024 à 17:51
Si j'ai bien tout compris :
  • Pour Windows 11 (et bientôt 12) il faut un nouveau PC
  • Pour Copilot, un nouveau clavier

C'est quoi la suite ?

Bonne année à tous
6  0 
Avatar de denisys
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/01/2024 à 20:04
curt
Membre émérite
Le 04/01/2024 à 17:51
C'est quoi la suite ?
Un nouveau robot pour appuyer sur la touche : Copilot .
3  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 08/01/2024 à 18:26
Bonjour,

C'est malheureux. Une grande partie de ce que je pense est dit ici : https://www.minimachines.net/actu/mi...blicite-124001
Accessoirement, bien joué, lorsque je vois la miniature, on dirait que c'est une touche YouTube :

Ceci est une image

Une nouvelle touche au lieu d'un simple raccourci... Ils auraient bien pu prendre Windows + C ou un truc du genre, mais comme dit dans l'article sus-cité, c'est de la publicité. En réalité, c'est même anti concurrentiel... mais en même temps, on a bien une touche Windows depuis si longtemps...
Et puis, les joueurs vont être ravis : avant ils pouvaient appuyer sur la touche Windows et être interrompu dans leur jeu, maintenant, ils ont une chance de plus d'être interrompu .
En petit, ils écrivent que si Copilot n'est pas disponible, ça lance Windows Search. Il n'y avait pas un raccourci pour Windows Search ?
Sur la vidéo, il manque le Ctrl droit (pour sortir du contexte de la VM ), ou bien la touche menu :'(.

Enfin bref, je n'aime pas, je trouve que c'est une preuve du monopole de la société et que, dans ce monopole, on voit l'aptitude a mettre des solutions potentiellement anti-concurrentielle et inadaptée (une nouvelle touche, qui devra être plus ou moins bien gérée par les systèmes/logiciels), alors que la fonctionnalité pouvait être simplement en place avec l'existant.
2  0