IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft limite l'utilisation gratuite de GPT-4 dans Bing/Copilot aux "heures de faibles affluences",
Une décision fortement critiquée et qui suscite un débat sur l'accessibilité financière de l'IA

Le , par Mathis Lucas

6PARTAGES

2  0 
Microsoft fait face à des critiques pour avoir limité l'accès gratuit au modèle GPT-4 dans son assistant d'IA Copilot (anciennement Bing Chat). Cette décision est intervenue après que Microsoft a lancé Copilot Pro, un niveau supérieur qui coûte 20 $ dollars par utilisateurs et par mois. La version gratuite semble avoir été rétrogradée vers GPT-3.5 et les utilisateurs ne pourront accéder à GPT-4 ou à GPT-4 Turbo que pendant les heures creuses. Cela a suscité des inquiétudes au sein de la communauté, poussant les internautes à s'interroger sur les engagements de Microsoft visant à démocratiser la technologie d'IA en garantissant un accès inclusif aux modèles d'IA de pointe.

Microsoft Copilot offrait auparavant un accès gratuit à GPT-4, mais le modèle d'accessibilité est en cours de transformation. Le lancement de Copilot Pro cette semaine rebat les cartes pour les utilisateurs de la version standard, qui ont choisi Copilot parce que l'assistant de Microsoft offrait un accès gratuit et sans restriction à GPT-4. Microsoft a annoncé que Copilot Pro offrira désormais aux utilisateurs "un accès prioritaire" aux derniers grands modèles de langage d'OpenAI pendant les périodes de pointe, ainsi que des fonctionnalités améliorées comme une génération d'images plus rapide (avec Microsoft Designer) et un Copilot GPT Builder dédié (à venir).

Dans l'état actuel des choses, cet accès prioritaire concerne les modèles GPT-4 et GPT-4 Turbo pour les utilisateurs de Copilot Pro. Quant aux utilisateurs de la version standard, ils pourront toujours accéder à GPT-4, et parfois même à GPT-4 Turbo, mais seulement pendant les périodes où il n'y a pas une forte affluence. Ils pourront également continuer à utiliser les plug-ins et les modèles GPT qui permettent de créer des chatbots personnalisés. De l'autre côté, Copilot Pro promet aux utilisateurs une expérience cohérente. Copilot Pro devrait désormais fonctionner comme Bing, avec vos favoris et l'historique de vos recherches sur les téléphones et les PC.

Microsoft ne le dit pas clairement, mais cela semble vouloir dire que la version gratuite de Copilot vient d'être rétrogradée vers GPT-3.5. Microsoft met l'accent sur les "performances accélérées" de GPT-4, qui représentent un bond en avant par rapport à son prédécesseur, GPT-3.5. L'impact exact de ce changement sur le paysage de l'IA reste à comprendre. Et malgré l'engagement de Microsoft à exploiter l'IA à des fins éducatives et à démocratiser l'accès à la technologie, la décision de restreindre l'accès au modèle GPT-4 soulève des questions quant à l'alignement sur cette vision. De nombreux critiques ont qualifié la décision de Microsoft de "décevante".

« Des nouvelles décevantes sur l'IA de la part de Microsoft. Bing/Copilot, qui offrait auparavant un accès gratuit à GPT-4, va limiter l'accès gratuit à GPT-4 aux "heures creuses", peu importe ce que cela signifie. Pour de nombreuses personnes dans le monde, 20 dollars par mois représentent un obstacle considérable (jusqu'à ce que des modèles open source moins chers atteignent le niveau GPT-4) », a écrit un critique. D'autres critiques estiment que cette décision pourrait être liée au fait qu'offrir GPT-4 gratuitement coûte probablement beaucoup d'argent à Microsoft. Cette mesure pourrait donc permettre à l'entreprise de soutenir les coûts liés au service.

En effet, si cette décision semble logique d'un point de vue commercial, elle risque d'être un obstacle pour de nombreux utilisateurs qui ont refusé de s'abonner à ChatGPT Plus d'OpenAI et s'appuient sur Microsoft Copilot pour leur travail quotidien. Il reste à voir s'ils choisiront de passer à la version payante ou s'ils s'en tiendront à la version avec des limites. Il y a également un manque de clarté sur la façon dont Microsoft prévoit d'offrir des réductions ou un accès aux établissements d'enseignement, aux organisations à but non lucratif et au monde entier. En gros, avec l'arrivée de Copilot Pro, voici ci-après ce qui est disponible gratuitement :

  • accès à toutes les plateformes : vous pouvez utiliser Copilot sur le Web et sur les appareils Windows, macOS, Android et iOS (Microsoft a publié récemment les applications Android et iOS de Copilot) ;
  • accès GPT-4 en dehors des heures de pointe : GPT-4 est toujours accessible gratuitement, mais seulement lorsque le service n'est pas trop sollicité ;
  • entrées polyvalentes : vous pouvez interagir avec du texte, de la voix et des images ;
  • création d'images par l'IA : avec Microsoft Designer (anciennement Bing Image Creator), vous bénéficiez de 15 "coups de pouce" quotidiens pour créer des images d'IA.


Microsoft Copilot a récemment été mis à niveau vers GPT-4 Turbo, ce qui illustre l'évolution continue du chatbot et la volonté du géant de Redmond à rester à la pointe de l'innovation en matière d'IA. Certains analystes s'attendaient à ce que Copilot Pro utilise GPT-4 Turbo et que la version standard continue à fonctionner sous GPT-4, mais ont été surpris par les limites imposées par Microsoft. En outre, l'intégration des versions les plus récentes et les plus performantes des modèles GPT et de DALL-E dans divers produits et services de Microsoft a largement contribué au succès de l'entreprise au cours de l'année écoulée, en stimulant le taux d'adoption de Bing.

Toutefois, la décision de limiter l'accès à GPT-4 pourrait modifier cette trajectoire. Par ailleurs, les experts ont souligné le rôle central de l'IA dans la concurrence entre Microsoft et Google. Ainsi, la restriction de l'accès à GPT-4 soulève également des questions sur la stratégie concurrentielle de Microsoft. L'impact de la disponibilité de Bing dans 169 pays et son accessibilité pour les étudiants pourraient façonner le récit de ces rivalités en matière d'IA.

En conclusion, alors que Microsoft navigue dans le paysage complexe de l'accessibilité de l'IA avec l'évolution de Copilot, il est essentiel de trouver un équilibre entre l'innovation et l'inclusivité. La limitation de l'accès gratuit à GPT-4 aux heures de faible affluence déclenche une conversation cruciale sur l'accessibilité financière, la disponibilité et les implications plus larges pour la communauté de l'IA.

Alors que les utilisateurs s'adaptent à ces changements, Microsoft doit communiquer de manière transparente ses projets en matière d'accès éducatif, non lucratif et mondial afin de garantir un paysage de l'IA juste et équitable. L'avenir de l'IA est sans aucun doute passionnant, mais le chemin doit être tracé en tenant compte de l'accessibilité et des besoins divers des utilisateurs du monde entier.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des limites de la version gratuite de Microsoft Copilot ?
Selon vous, qu'est-ce qui pourrait être à l'origine de cette décision de Microsoft ?
Quels impacts cette décision pourrait-elle avoir sur l'avenir de Microsoft Copilot et de Bing ?
Quels impacts pourrait-elle également avoir sur la rivalité entre Microsoft et Google en matière d'IA ?

Voir aussi

Microsoft Copilot utilise désormais GPT-4 Turbo, auparavant payant, ce qui vous permet d'économiser 20 dollars par mois, mais l'accès est limité aux périodes où il n'y a pas un pic d'utilisation

Microsoft lance Copilot Pro, un abonnement premium de 20 dollars par mois pour apporter aux consommateurs l'accès à certaines des fonctionnalités de Copilot auxquelles les entreprises ont accès

Bing Chat s'appelle désormais « Microsoft Copilot », un changement de marque qui pourrait prêter à confusion, bien que l'intérêt de Microsoft soit d'unifier

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/01/2024 à 17:44
Je serais déjà étonné que 1% des internautes soient au courant que bing à intégré ChatGPT, donc 1% de part de marché supplémentaire ce serait un taux de conversion 100%, ce serait déjà pas mal

Mais bon, 1% d'augmentation sur 3.4% ça fait quand même une croissance de plus de 30%. Champagne!
0  0