IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft annonce que son assistant d'IA de productivité Copilot est maintenant disponible pour tous,
Et affirme que cela vise à améliorer son accessibilité et son utilité pour les utilisateurs

Le , par Mathis Lucas

32PARTAGES

3  0 
Microsoft annonce la disponibilité générale de son outil d'IA de productivité Copilot. L'initiative marque un moment important dans la démocratisation de l'assistant assisté par l'IA, promettant de révolutionner la façon dont les individus et les organisations abordent le travail. Parmi les avantages potentiels, Microsoft cite l'augmentation de la productivité, la réduction de la courbe d'apprentissage, l'amélioration de l'accessibilité et la stimulation de l'innovation. À l'occasion du premier anniversaire de l'assistant, Microsoft a également mis à jour l'interface avec un design et une convivialité plus épurés, conçus pour améliorer l'expérience des utilisateurs.

Selon les données de l'outil "Work Trend Index" de Microsoft, un employé moyen passe 57 % de son temps à utiliser des applications de communication. Environ 25 % des plus gros utilisateurs de courrier électronique y consacrent 8,8 heures par semaine, tandis que les plus gros utilisateurs de réunions y consacrent 7,5 heures par semaine. La demande de solutions efficaces est donc évidente. Dans le but de répondre à ce besoin, Microsoft a lancé Copilot, un assistant d'IA générative initialement intégré dans les applications Microsoft 365, notamment Word, Excel, PowerPoint, Outlook, Teams et Windows 11.


Microsoft a lancé dans un premier temps Bing Chat. Et bien que l'entreprise ait rebaptisé plus tard Bing Chat en Microsoft Copilot, l'assistant n'était disponible que pour les entreprises, les clients de Microsoft 365 et certains partenaires de Microsoft. Ce qui laissait parfois les utilisateurs dans la confusion. Dans le cadre du premier anniversaire de Copilot, Microsoft annonce qu'il étend la disponibilité de l'assistant à tous les utilisateurs, avec une nouvelle mise à jour importante de l'expérience sur le Web et dans l'application Copilot sur les magasins d'applications iOS et Android. Microsoft a déclaré dans un billet de blogue :

Citation Envoyé par Microsoft
Aujourd'hui, lorsque vous visiterez Copilot, vous verrez une apparence et une convivialité plus épurées, conçues pour vous aider à donner vie à vos idées et à mieux comprendre le monde. Nous avons introduit un aspect plus propre et plus élégant pour les réponses et un nouveau carrousel amusant de suggestions pour mettre en valeur la puissance de Copilot.

Aujourd'hui, cela fait exactement un an que nous nous sommes lancés dans les expériences basées sur l'IA avec Bing Chat. Au cours de cette année, nous avons appris beaucoup de nouvelles choses et vu l'utilisation de nos expériences Copilot exploser avec plus de 5 milliards de chats et 5 milliards d'images créées à ce jour, ce qui a conduit à une croissance soutenue de la part de Edge et de Bing.

Maintenant que Copilot est notre expérience unique pour les personnes qui cherchent à tirer le meilleur parti de la création assistée par l'IA, nous introduisons aujourd'hui de nouvelles capacités de création d'images.
Cela signifie que Microsoft Copilot propose désormais trois niveaux de licence : la version entièrement gratuite de Copilot accessible à tous, Copilot Pro (disponible pour les clients ayant souscrit l'abonnement de 20 $ par mois ou ayant une licence Microsoft 365 Personnel ou Famille) et la version destinée aux entreprises. La version gratuite donne accès à la version standard de Copilot sur toutes les plateformes, notamment le chat basé sur GPT-3.5, et elle permet l'utilisation des plug-ins. Cette version de Copilot est également multimodale, c'est-à-dire qu'elle prend en charge le texte, la voix et les images dans les conversations.

La version standard de Copilot offrait un accès gratuit à GPT-4, mais Microsoft a limité cet accès avec la sortie de Copilot Pro au début de l'année. L'abonnement à Copilot Pro permet d'accéder à toutes les fonctionnalités de l'assistant, y compris dans les applications de productivité Microsoft 365, notamment Word, Excel, PowerPoint, Outlook et Teams. Copilot intègre désormais Designer (anciennement Bing Chat Creator), un outil gratuit basé sur l'IA qui permet de générer des images uniques et personnalisables à l'aide d'invites textuelles. Il est basé sur la technologie DALL-E 3, un grand modèle de langage d'OpenAI.

Designer peut être utilisé pour concevoir des cartes d'anniversaire, des invitations, des œuvres d'art personnalisées, des idées de décoration d'intérieur, des présentations créatives et bien plus encore. Selon Microsoft, si vous êtes abonné à Copilot Pro, en plus de ce qui précède, vous pouvez maintenant facilement redimensionner et régénérer des images entre le carré et le paysage sans quitter le chat. « Enfin, nous lancerons bientôt notre nouveau Designer GPT à l'intérieur de Copilot, qui offre une toile immersive dédiée à l'intérieur de Copilot où vous pouvez visualiser vos idées », indique le billet de blogue.


Selon Microsoft, en tant que puissant "compagnon piloté par l'IA", il assiste les utilisateurs dans des tâches telles que le codage, l'écriture, la génération d'images et la réponse à des questions. L'intégration dans Windows 11 permet aux utilisateurs d'y accéder directement depuis la barre des tâches ou à l'aide d'un simple raccourci clavier. Microsoft prévoit d'ajouter une nouvelle touche aux claviers PC pour la première fois depuis 1994, la touche Copilot. La touche, qui sera située à côté de la touche Windows, permettra d’ouvrir facilement le Copilot. Cela améliore l'accessibilité et son utilité pour les utilisateurs.

Microsoft dit avoir longuement testé Copilot en interne. « Nous constatons des avantages immédiats et de grandes envergures. Nos employés l'utilisent immédiatement. Il commence immédiatement à fournir des informations intelligentes qui vous aident à maîtriser votre travail. Nous sommes des pionniers dans l'utilisation de l'IA dans nos produits. Nous sommes la première entreprise au monde à lancer Copilot à grande échelle, et nous recueillons une foule d'informations », a déclaré Claire Sisson, chef de produit principale chez Microsoft Digital (MSD), l'organisation informatique interne de Microsoft.

Selon les analystes, cette extension pourrait avoir un impact significatif sur la manière dont les individus et les organisations abordent le travail, soulevant des questions sur les opportunités, les défis et le développement responsable. Toutefois, bien que Copilot offre des avantages, les analystes affirment qu'il existe plusieurs inconvénients potentiels à prendre en compte avant de l'adopter, notamment les problèmes persistants liés à la précision de l'IA, les préoccupations en matière de confidentialité et de sécurité, l'intégration et les ajustements en matière de formation des compétences. En voici quelques exemples :

  • dépendance à l'égard de la précision de l'IA : comme tout outil d'IA, Copilot dépend de la précision et de la fiabilité de ses algorithmes, ce qui permet à des suggestions inexactes ou à des malentendus ("hallucinations") de l'IA de conduire à des erreurs ou à des communications erronées dans des documents, des présentations ou d'autres résultats, ce qui peut nuire à la productivité et à la qualité ;
  • préoccupations en matière de protection de la vie privée et de sécurité des données : les entreprises doivent examiner attentivement les implications en matière de protection de la vie privée et de sécurité des données, en veillant à respecter les réglementations en vigueur et à se prémunir contre les violations potentielles ou l'utilisation abusive des données.
  • manque de personnalisation : les entreprises qui ont des flux de travail uniques ou des tâches spécialisées peuvent trouver des options limitées pour adapter les fonctionnalités de l'outil à leurs besoins exacts ;
  • courbe d'apprentissage et formation : les employés peuvent avoir besoin de temps pour apprendre à exploiter efficacement les fonctionnalités de l'outil et à l'intégrer dans leurs processus de travail existants, ce qui pourrait avoir un impact temporaire sur la productivité et l'efficacité.
  • risque de dépendance excessive à l'égard de l'IA : si l'assistance de l'IA peut améliorer la productivité, elle doit compléter le jugement humain et non le remplacer entièrement. Une dépendance excessive à l'égard de l'IA peut entraîner une diminution de la pensée critique, de la créativité et des compétences en matière de résolution de problèmes chez les employés.
  • considérations relatives aux coûts : les coûts de mise en œuvre peuvent varier. Les entreprises doivent évaluer le retour sur investissement (ROI) de l'adoption de l'outil par rapport aux coûts associés et déterminer si les avantages l'emportent sur les dépenses.
  • défis d'intégration : les entreprises dotées d'infrastructures informatiques complexes ou dépendant d'outils tiers peuvent rencontrer des difficultés d'intégration et assurer une interopérabilité harmonieuse avec les systèmes et flux de travail existants peut nécessiter des efforts supplémentaires de configuration ou de personnalisation.


Source : Microsoft (1, 2)

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de l'assistant de productivité Microsoft Copilot ?
Quels sont les avantages de Copilot pour les cas d'utilisation professionnels ?
Que pensez-vous des inconvénients susmentionnés ? Que pensez-vous du coût de l'adoption ?

Voir aussi

Le PDG de Microsoft, Satya Nadella, se moque de ses rivaux sur le marché de l'IA : « malgré tout le battage médiatique, GPT-4 reste le meilleur », a-t-il affirmé lors d'un événement en Inde

Microsoft ajoute une nouvelle touche aux claviers de PC pour la première fois depuis 1994 : la touche Copilot. Elle permettra d'ouvrir facilement l'assistant d'IA générative de Microsoft

Microsoft limite l'utilisation gratuite de GPT-4 dans Bing/Copilot aux "heures de faibles affluences", une décision fortement critiquée et qui suscite un débat sur l'accessibilité financière de l'IA

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !